Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

L’invasion laser

De la chirurgie oculaire au soins dentaires en passant par le traitement des cicatrices, l’utilisation des laser médicaux ne cesse de croître. Il existe pratiquement un traitement laser pour chaque condition. L’invasion laser des procédures médicales est davantage plus large lorsque l’on inclue les traitements LED souvent considérés comme un type de lasers. Quelles sont les principales différences entre le LED et le laser ? Quels sont les meilleurs domaines d’application du laser ?

Distinguer un traitement LED d’un traitement laser

Les deux sources de lumière partagent le même mécanisme d'action et sont générées en utilisant la technologie des diodes. Lorsqu'ils sont utilisés dans des applications thérapeutiques, les lasers et les LED sont souvent construits pour émettre des longueurs d'onde similaires, soit dans le spectre rouge ou proche infrarouge. Tous deux ont montré des propriétés de réduction de douleur et d’inflammation. Des différences significatives existent toutefois ; la puissance générée, la spécificité de la longueur d'onde et les caractéristiques physiques du faisceau généré par la diode.

Les LED ne peuvent pas émettre une seule longueur d'onde spécifiée (~ 1 nm de large). Cette propriété influe sur leur capacité à cibler de manière optimale les tissus souhaités. La longueur d'onde est une variable critique qui peut jouer un rôle important dans la capacité de la lumière à pénétrer dans les tissus. Mais ce n'est pas le seul facteur déterminant de l'efficacité thérapeutique. La puissance est une deuxième variable qui joue également un grand rôle dans la détermination de l'utilisation correcte et de la cohérence des résultats pour les thérapies à base de lumière. Les lasers sont généralement capables de produire des puissances beaucoup plus élevées que les LED. 

téléchargement (10).jpg

Quels sont les meilleurs traitements lasers ?

La lumière laser est unique, dans le sens où elle est monochromatique, cohérente et collimatée. Ces caractéristiques la rendent bien adaptée à de nombreuses applications médicales. Le faisceau monochromatique, ou à longueur d'onde unique, est idéal pour stimuler les chromophores dans les tissus biologiques qui ne répondent qu'à des longueurs d'onde très spécifiques. Les photons cohérents sont organisés là où les photons non-cohérents ne le sont pas. Cette propriété est importante pour minimiser la diffusion des photons lorsque la lumière interagit avec les tissus. Etant donné que les tissus à traiter sont souvent profondément enfouis dans le corps, le faisceau à colonnes du laser aide à focaliser l'énergie dans un chemin étroit et direct, ce qui est idéal pour traiter les tissus en profondeur. Les traitements superficiels sont naturellement plus simples.

Aujourd’hui des dispositifs comme le PLEXR peuvent avoir de multiples usages. Cette technologie permet de traiter l’acné active ainsi que les cicatrices d’acnés et le traitement des cicatrices en général, d’enlever les tatouages et même réaliser la blépharoplastie laser

Les traitements LED

La thérapie LED a gagné en popularité au cours des dernières années spécialement dans le traitement des acnés et des signes de vieillissement. Les traitements LED sont aussi utilisés pour le traitement des cicatrices superficielles en combinaison à d’autres traitements comme la dermabrasion ou le peeling chimique.  

Les commentaires sont fermés.